top of page
  • Writer's picturerossi jeanluc

A l'exposition culinaire des tuileries


Elle a été, paraît-il, très bien organisée et particulièrement attrayante. Nous disons "parait-il" parce que nous ne l'avons connue que par à peu près, tout comme le fusilier Pitou connaissait le pâté de foie gras. Mais s'il en fût ainsi, nous en faisons notre mea culpa sans incriminer personne. Ce fut notre faute, notre très grande faute, et voici pourquoi :

" Très aimablement, son Commissaire général, M. Capdeville, nous avait adressé une carte d'entrée, mais quand à la porte, il fallut présenter ce " Sésame ouvre-toi", en vain la cherchâmes-nous : Selon notre louable habitude, nous l'avions oubliée.

Nous pensions que, en l'occurrence, et avec quelques explications, la carte du " Service de l'Art Culinaire ", nous suffirait, mais la consigne était formelle, et nous dûmes faire demi-tour par principe, car, pas un instant, l'idée ne nous vint, venant là en mission officielle, de passer au contrôle comme un simple visiteur.

Ce fut tant pis pour nous, mais doublement regrettable, car pour renseigner ses lecteurs, le principal organe de la Cuisine Française en est réduit à reproduire le compte-rendu suivant, de son confrère 'L'Aurore".

Artistes de cuisine, dessert nouveau siècle, monuments en sucre, poularde et langouste

Avez-vous déjà mangé de "petits jambonneaux de nymphe à l'Aurore ?Non ? Moi non plus. Mais j'en ai vu. Et j'ai vu aussi " des petits éperlans de l'océan à la Moscovite". J'ai admiré, dans des assiettes soigneusement recouvertes d'une glace , vingt variétés de potages, depuis l'"Oxtail" et le "Nicolas II" jusqu'à l'"Indo-chinois" au "Victoria" et au "Lamballe".

C'était hier, en effet, l'ouverture de l'exposition culinaire, qui se tient aux Tuileries.

Les artistes pâtissiers , cuisiniers et charcutiers se sont surpassés. Mais vraiment leur fantaisie ne connait pas de bornes. J'ai vu des obélisques de patisseries de toutes sortes en choses qui se mangent , des pièces montées qui ne se tiennent que par un prodige d'équilibre, et même horreur ! des tapisseries en sucre et des couvertures de missels

2 views0 comments

Opmerkingen


bottom of page